Rechercher
  • Julien Moulin

La trousse d'hiver des huiles essentielles...

Mis à jour : avr. 13


Pour obtenir une huile essentielle, les plantes aromatiques sont généralement distillées à la vapeur d’eau (fleurs, feuilles, bois, racines ou écorces….). De cette manière, il est obtenu un extrait liquide concentré en molécules dîtes « terpéniques » et « aromatiques ».

Ce sont ces dernières molécules qui sont particulièrement actives sur notre organisme.


En complément d’une hygiène de vie bien maitrisée, cette sélection d’huiles essentielles vous sera de bonne compagnie pour préparer et passer l’hiver sans encombre :

- Le Ravintsara : Une puissante anti-infectieuse particulièrement efficace sur les pathologies virales, elle est également immuno-stimulante. Exemple d’utilisation : appliquer en frictionnant au niveau des poignées ou sur le dessus du pied.

- L’Eucalyptus Radiata et/ou Globulus : Recommandées pour traiter les affections respiratoires, il sera judicieux de choisir l’une ou l’autre suivant les zones concernées. Exemple d’utilisation : en inhalation sèche ou humide.

- Le Pin Sylvestre : Antiseptique des voies respiratoires, anti-inflammatoire , c’est également une HE tonique et stimulante pour l’organisme. Exemple d’utilisation : en diffusion aérienne.

- Le Thym à Thymol : Anti-infectieuse, elle est redoutable pour combattre les bactéries, les virus, les mycoses et autres parasites… Exemple d’utilisation : en préparation dans un Aro’miel.

- L’Origan : Antibiotique puissante et à large spectre pour traiter les infections sévères. Exemple d’utilisation : en gélule, diluée dans une huile végétale. Attention, c’est une huile dermocaustique, elle doit être maniée précautionneusement et ne doit jamais être appliquée sur la peau ou les muqueuses.


N.B. : Ces informations sont données à titre indicatives et ne peuvent en aucun cas se substituer aux conseils de votre médecin traitant. Les huiles essentielles nécessitent des précautions d’emploi et il est impératif de prendre conseil auprès d’un spécialiste avant d’en faire usage (pharmacien, herboriste, naturopathe…).

0 vue