Rechercher
  • Julien Moulin

L'enjeu "Antioxydant" !

Mis à jour : mai 5


Pour mieux comprendre le rôle et l’importance des antioxydants, il est nécessaire de présenter les quelques notions suivantes…


Le problème du stress oxydatif

Le stress oxydatif est un déséquilibre entre la quantité excessive de radicaux libres et des antioxydants.

Ce que sont les radicaux libres

Les radicaux libres sont des molécules contenant du dioxygène et sont à l’origine du processus naturel de l’oxydation des cellules, pour autant, les comportements individuels et l'environnement peut très largement influencer leurs productions : habitudes alimentaires, produits chimiques, pollution atmosphérique, alcool et tabagisme... Lorsqu’elles sont produites en trop grande quantité, ces molécules peuvent être nocives pour l’organisme et s’attaquer aux glucides (processus de Glycation), aux tissus graisseux, aux protéines, à l’ADN et aux autres composants de l’organisme.


Les antioxydants sont indispensables pour protéger nos cellules

Ainsi, bien que l’oxydation cellulaire soit un processus normal dans la création d’énergie et dans le fonctionnement de l’organisme, les radicaux libres produits en excès sans contre balance d’antioxydants en quantité suffisante (molécules ayant pour fonction de protéger les cellules de l’oxydation et de détruire les radicaux libres), amènent à un état de stress oxydatif qui pourra favoriser l’apparition de certaines maladies chroniques et inflammatoires sérieuses, et contribuer également à accélérer le processus de vieillissement cellulaire.

La solution anti-oxydante

  • Vitamines : C, D, E, A

  • Oligo-éléments : cuivre, sélénium, zinc

  • Caroténoïdes

  • Polyphénols

En pratique, on consommera tous les fruits et légumes colorés (raisins, fruits rouges, carottes, poivrons, brocolis, persil…), les agrumes, les fruits à coque et les graines (noix, noisettes, sésame…), les aromates (thym, origan, cannelle, curcuma…), le cacao, le thé, les fruits de mer…

La qualité biologique indispensable

En l’absence de protection chimique, les fruits et légumes biologiques produisent des antioxydants pour lutter contre les agressions extérieures (en particulier des insectes), aussi, d’après certaines études, les aliments issus de l'agriculture biologique ont des teneurs en antioxydants entre 19 et 69% plus élevées que les aliments issus de la culture conventionnelle.

Pour aller plus loin, pour obtenir plus d’informations, ou pour consulter les sources de cet article, vous pouvez me contacter via la page « Contact » du site internet.

Posts récents

Voir tout